ULTRAGORE - Ce forum a pour but de partager une passion commune, celle du cinéma extrême, et uniquement du cinéma! En aucune manière il ne s'agit de faire la promotion du téléchargement illégal ou de dériver sur l'horreur réelle. 


ULTRAGORE Index du Forum

 Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
Evil Breed: The Legend of Samhain

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ULTRAGORE Index du Forum -> Sur la toile ou le petit écran -> Longs métrages horreur/gore/trash
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sangore
Administrateur


Inscrit le: 21 Déc 2011
Messages: 3 497
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Mer 6 Jan - 16:33 (2016)    Sujet du message: Evil Breed: The Legend of Samhain Répondre en citant

Evil Breed: The Legend of Samhain



Réalisateur : Christian Viel
Avec : Bobbie Phillips, Ginger Lynn, Richard Grieco, Howard Rosenstein, Chasey Lain, Jenna Jameson, Brandon Milbradt, Phil Price, Neil Napier, Heidi Hawkins, Gillian Leigh, Simon Peacock
Pays : Canada
Année : 2003

Synopsis :
Deux touristes américains en voyage romantique sont brutalement assassinés. Quelques jours plus tard, au cours de l'ancienne fête de Samhain, un groupe d'étudiants américains s'installent dans un magnifique chalet, entouré par une forêt luxuriante et un lac majestueux. Ils sont ici pour en savoir plus sur les rituels des anciens druides et autres légendes celtiques. Mais dans les ruines d'une mine de cuivre abandonnée vivent les ancêtres d'un clan incestueux cannibale.

Avis :
Je me souviens d’un article « preview » sur ce film dans le magazine Toxic en 2002. Il était très alléchant, et suite à ça, j’avais guetté la sortie de ce Samhain (il s’appelait alors « Samhain » tout court, ce n’est qu’après que le titre a été rallongé en « Evil Breed : The Legend of Samhain »), mais malheureusement, il n’est jamais parvenu jusque chez nous, que ce soit en salles ou même en DVD. Du coup, j’ai été content de tomber sur une édition anglophone zone 0 à la convention Weekend of Horrors, ça m’a permis de quand même le posséder et de pouvoir enfin (!) le découvrir.

Le film commence comme un slasher très classique, avec son lot de situations attendues et de personnages convenus. La première scène est un grand classique : un couple dans une tente au milieu des bois, près d’un lac, la nuit. Ce qui nous vaut du plan nichons (après seulement quelques secondes de film !), suivi bien entendu d’un joli massacre. On a droit à de saisissants plans de femme-tronc d’où pendouillent les tripes encore fumantes. C’est filmé dans l’obscurité, mais ça dénote quand même une volonté d’y aller franco. Le plan gore suivant va aussi dans ce sens-là, avec ce corps embroché tournant au-dessus d’un feu… Il faudra cependant attendre longtemps avant de retrouver la folie de ces premiers moments. Après ça, il faudra en effet patienter environ quarante minutes avant que la machine ne s’emballe.

Un petit groupe d’étudiants américains débarque dans le coin pour en apprendre davantage sur les Celtes. Ils séjournent dans une cabane dans le fin fond de ces paysages naturels. La situation de départ, avec ces jeunes, ces bois et ce lac, fait penser à Vendredi 13 (et ses nombreux rejetons). Il y a même un hommage appuyé à Halloween. Mais le slasher va se muer en survival à partir du moment où les personnages sont confrontés directement aux tueurs. Ils ont affaire à des espèces d’hommes mutants dégénérés dans le style de ceux de Détour mortel ou du remake de la Colline a des yeux. L’explication de ce côté hybride vient du fait qu’il y avait d’une part la volonté du producteur de produire un film à la Halloween, d’autre part l’idée de se baser sur la vieille histoire de Sawney Bean (histoire qui a par ailleurs inspiré Wes Craven pour La Colline a des yeux, mais aussi le film Hillside Cannibals de Leigh Scott et Sawney : Flesh of Man de Ricky Wood). Donc, ici, pas de tueur masqué cher au slasher mais du mutant dégénéré amateur de chair humaine.

Si le temps d’attente se révèle trop long avant d’arriver là, la dernière partie est heureusement assez jouissive de par son gore généreux, nous valant quelques scènes mémorables. L’un des points culminants du film est une scène où le méchant principal sort les tripes d’un gars par son cul. Un autre grand moment est celui où l’une des filles se fait vider de ses organes internes. Il faut aussi citer la femme d’où sort un bébé mort-né encore attaché par le cordon ombilical. Trash !

Un petit côté sexy (le casting compte quelques gloires des films olé-olé, dont Jenna Jameson), une actrice super craquante (non, je ne parle pas de Jenna), un côté gore affirmé (l’attente en vaut la peine), de jolis décors boisés/marécageux : ce film possède quelques bonnes qualités qui viennent contrebalancer certains points frustrants (un milieu un peu vide et l’univers celtique promis mais non exploité).

Trailers :

































Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 6 Jan - 16:33 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Dead Vomit



Inscrit le: 29 Juil 2015
Messages: 1 016
Localisation: Dans.... ton cul

MessagePosté le: Jeu 7 Jan - 12:21 (2016)    Sujet du message: Evil Breed: The Legend of Samhain Répondre en citant

Même que l'article était dans le Toxic n°3 et sur la couverture il y avait une belle faute de frappe, c''était écrit SAMHAI au lieu de SAMHAIN (enfin le truc ou tout le monde s'en fout).

* Et j'ai même pas vu le film en plus ! Shocked


Revenir en haut
Sangore
Administrateur


Inscrit le: 21 Déc 2011
Messages: 3 497
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Jeu 7 Jan - 18:03 (2016)    Sujet du message: Evil Breed: The Legend of Samhain Répondre en citant

Dead Vomit a écrit:
Même que l'article était dans le Toxic n°3 et sur la couverture il y avait une belle faute de frappe, c''était écrit SAMHAI au lieu de SAMHAIN

C'est juste !


Revenir en haut
Dead Vomit



Inscrit le: 29 Juil 2015
Messages: 1 016
Localisation: Dans.... ton cul

MessagePosté le: Jeu 7 Jan - 19:50 (2016)    Sujet du message: Evil Breed: The Legend of Samhain Répondre en citant

Enfin je disais ça parce quand dans mes chiottes y'a une grosse pile de magazines, des (vieux) Metallian, Mad Movies, Anime Land, Hard Rock Mag, D-Side et.... plein de Toxic et j'étais tombé dessus y'a pas longtemps !

* Quand je démoule je suis obligé de lire sinon ça me bloque ! Mr. Green


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:34 (2017)    Sujet du message: Evil Breed: The Legend of Samhain

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ULTRAGORE Index du Forum -> Sur la toile ou le petit écran -> Longs métrages horreur/gore/trash Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB Fr © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template RedBlack crée par SoSo : SoSophpBB

Reproduction INTERDITE