ULTRAGORE - Ce forum a pour but de partager une passion commune, celle du cinéma extrême, et uniquement du cinéma! En aucune manière il ne s'agit de faire la promotion du téléchargement illégal ou de dériver sur l'horreur réelle. 


ULTRAGORE Index du Forum

 Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
L'Étrange Festival 2016
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ULTRAGORE Index du Forum -> Divers -> Festivals
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sangore
Administrateur


Inscrit le: 21 Déc 2011
Messages: 3 497
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Mar 23 Aoû - 17:56 (2016)    Sujet du message: L'Étrange Festival 2016 Répondre en citant

La 22ème édition de L'Étrange Festival se déroulera du 7 au 18 septembre prochain, à Paris.



Y seront projetés notamment Blair Witch d'Adam Wingard, Patchwork, We Are the Flesh, Attack of the Lederhosenzombies, Terror 5,...
Entre autre choses, j'épingle aussi le focus Frank Henenlotter en sa présence, un hommage à Andrzej Żuławski, une séance animée par Jodorowsky...

Ceux qui y vont ont-ils déjà fait leur sélection ?

Tous les détails ici : http://www.etrangefestival.com/ressources/files/Press_LEtrange_Festival_2016_FRENCH.pdf


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 23 Aoû - 17:56 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
charlesmanson666



Inscrit le: 25 Jan 2012
Messages: 557
Localisation: Sartrouville (78)

MessagePosté le: Dim 28 Aoû - 20:03 (2016)    Sujet du message: L'Étrange Festival 2016 Répondre en citant

Voici ma sélection :

- The lure
- Antiporno
- Patchwork
- Pet
- Terra Formars
- Etre cheval
- Grave (déjà vu mais très bien donc je le revois)
- Interchange
- Dark circus
- Terror 5
- La region salvaje
- The bodyguard
- Transfiguration
- Bad cat
- Eat that question
- Jeeg robot
- Au-dessus des lois
- When geek meets serial killer
- Trash fire
- We are the flesh
- Attack of the lederhosenzombies
- Rupture
- Psiconautas
- The tenants downstairs
- Kymatica
- Sam was here
- Baby bump
- Hime-Anole
- Girl asleep
- Detour
- Alipato
- Wet woman in the wind
- La vengeresse
- The neighbor
- Blair Witch
- Headshot
- Officer downe
- Un rêve solaire
- The marriage of reason and squalor

J'ai galéré à me faire ma prog, comme d'hab avec ce festival, il y a trop de films, et il est impossible de tout voir ! J'ai réussi à en mettre le maximum, et surtout tous ceux que je veux vraiment voir ! Je passerais pour faire de petits compte rendus ! Personne d'autre du forum ne se déplace ?
_________________
Putin de censure à la con !


Revenir en haut
Sangore
Administrateur


Inscrit le: 21 Déc 2011
Messages: 3 497
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Lun 29 Aoû - 17:29 (2016)    Sujet du message: L'Étrange Festival 2016 Répondre en citant

Joli ! Okay
charlesmanson666 a écrit:

Je passerais pour faire de petits compte rendus !
Hâte de lire ça ! Mad

Revenir en haut
charlesmanson666



Inscrit le: 25 Jan 2012
Messages: 557
Localisation: Sartrouville (78)

MessagePosté le: Lun 29 Aoû - 18:31 (2016)    Sujet du message: L'Étrange Festival 2016 Répondre en citant

Encore une fois, beaucoup de films très excitants sur le papier ! J'espère ne pas être déçu !  Smile
_________________
Putin de censure à la con !


Revenir en haut
Sangore
Administrateur


Inscrit le: 21 Déc 2011
Messages: 3 497
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Lun 29 Aoû - 19:16 (2016)    Sujet du message: L'Étrange Festival 2016 Répondre en citant

Ah oui, ça c'est le jeu des découvertes : parfois on est déçu, parfois on tombe sur des perles... Mais rien que le fait de partir comme ça à la découverte, ça a quelque chose d'excitant, en dehors même de la qualité des films, je trouve.

Revenir en haut
charlesmanson666



Inscrit le: 25 Jan 2012
Messages: 557
Localisation: Sartrouville (78)

MessagePosté le: Lun 29 Aoû - 21:37 (2016)    Sujet du message: L'Étrange Festival 2016 Répondre en citant

Alors là, je ne peux qu'approuver ! Je fréquente l'étrange depuis 2011, et chaque année, c'est le même plaisir que j'ai à découvrir la programmation, en espérant me prendre quelques claques au passage ! Smile
_________________
Putin de censure à la con !


Revenir en haut
charlesmanson666



Inscrit le: 25 Jan 2012
Messages: 557
Localisation: Sartrouville (78)

MessagePosté le: Lun 5 Sep - 14:50 (2016)    Sujet du message: L'Étrange Festival 2016 Répondre en citant

Rupture a été remplacé par le film mexicain The darkness de Daniel Castro Zimbrón, que le festival annonce comme un conte fantastique et initiatique évoquant Tarkovski, Bad boy Bubby, The Fog et la peinture ! Le réalisateur cite Caravage, Vermeer et Rembrandt comme références picturales, ce qui laisse espérer un film particulièrement beau et sensoriel ! 
_________________
Putin de censure à la con !


Revenir en haut
charlesmanson666



Inscrit le: 25 Jan 2012
Messages: 557
Localisation: Sartrouville (78)

MessagePosté le: Mer 7 Sep - 12:04 (2016)    Sujet du message: L'Étrange Festival 2016 Répondre en citant

Teaser de Headshot, et ça s'annonce carrément sanguinaire :

http://www.ew.com/article/2016/09/06/headshot-trailer-tiff
_________________
Putin de censure à la con !


Revenir en haut
Sangore
Administrateur


Inscrit le: 21 Déc 2011
Messages: 3 497
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Mer 7 Sep - 18:27 (2016)    Sujet du message: L'Étrange Festival 2016 Répondre en citant

Il a l'air très efficace !

Revenir en haut
Sangore
Administrateur


Inscrit le: 21 Déc 2011
Messages: 3 497
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Lun 12 Sep - 18:07 (2016)    Sujet du message: L'Étrange Festival 2016 Répondre en citant

Alors, charlesmanson666, tes impressions, jusqu'à présent ? Mad

Revenir en haut
charlesmanson666



Inscrit le: 25 Jan 2012
Messages: 557
Localisation: Sartrouville (78)

MessagePosté le: Lun 10 Oct - 13:49 (2016)    Sujet du message: L'Étrange Festival 2016 Répondre en citant

Salut, tout le monde ! Désolé d'intervenir aussi tard alors que j'avais prévu de faire des compte rendus réguliers ! Je vais essayer de rattraper le retard rapidement, mais pour synthétiser, je dirais qu'il s'agissait de l'une des meilleures éditions auxquelles j'ai pu assister ! J'ai vu 33 films, dans des registres divers et variés, mais ayant pour la plupart comme point commun d'être tous transgressifs, violents, atypiques, en marge ! Depuis quelques éditions, je trouvais que le festival s'était quelque peu embourgeoisé et que nous avions de plus en plus de mal à trouver des oeuvres réellement déviantes ou étranges ! Cette année, nous avons eu notre dose de perversions cinématographiques, pour notre plus grand plaisir ! Avant de revenir plus en détails sur l'ensemble des films vus, je dirais que mes préférences vont à Detour, le nouveau Christopher Smith, qui signe ici son oeuvre la plus virtuose et jubilatoire, The tenants downstairs, category 3 venue de Taïwan, qui a surpris tout le monde par sa perversité et sa mise en scène proche de David Fincher, Trash fire, le nouveau métrage du réalisateur de Excision, qui signe ici un film drôle et cruel et We are the flesh, sommet de surréalisme et de transgression qui symbolise parfaitement l'esprit de l'étrange festival, et que l'on pourrait rapprocher des premiers travaux de Alejandro Jodorowky. L'italien Jeeg Robot et l'indonésien Headshot auront également fait partie des temps forts de cette éditions globalement riche et satisfaisante, malgré les quelques navets habituels parmi lesquels le nouveau Takashi Miike, qui n'auront pourtant pas gâché l'impression générale. Vivement l'année prochaine ! Smile
_________________
Putin de censure à la con !


Revenir en haut
Sangore
Administrateur


Inscrit le: 21 Déc 2011
Messages: 3 497
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Lun 10 Oct - 17:28 (2016)    Sujet du message: L'Étrange Festival 2016 Répondre en citant

Merci pour ce condensé ! J'attends particulièrement le nouveau Christopher Smith, d'autant plus avec ce que tu en dis !

Revenir en haut
charlesmanson666



Inscrit le: 25 Jan 2012
Messages: 557
Localisation: Sartrouville (78)

MessagePosté le: Lun 10 Oct - 22:17 (2016)    Sujet du message: L'Étrange Festival 2016 Répondre en citant

Pour faire simple, c'est l'équivalent de Triangle en terme de construction scénaristique alambiquée, mais dans le cadre du film noir ! Et la mise en scène est véritablement remarquable !
_________________
Putin de censure à la con !


Revenir en haut
Sangore
Administrateur


Inscrit le: 21 Déc 2011
Messages: 3 497
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Mar 11 Oct - 18:09 (2016)    Sujet du message: L'Étrange Festival 2016 Répondre en citant

Ah ok, il ne se situe pas dans le fantastique ou l'horreur ! Je croyais (je ne m'étais pas informé).

Revenir en haut
charlesmanson666



Inscrit le: 25 Jan 2012
Messages: 557
Localisation: Sartrouville (78)

MessagePosté le: Ven 14 Oct - 12:32 (2016)    Sujet du message: L'Étrange Festival 2016 Répondre en citant

Jour 1

The Lure : Voilà un film qui m'intriguait particulièrement de par la réputation flatteuse qu'il avait pu acquérir dans les nombreux festivals où il avait été présenté. Mélange de l'esthétique de The neon demon et de conte horrifique, il faut dire que dans les premiers instants, le film nous charme immédiatement par ses qualités formelles qui flattent la rétine, et l'originalité du ton. Car il s'agit également d'un film musical, et les chansons, dans un premier temps, surprennent agréablement. Malheureusement, pour ma part, j'ai trouvé que le film avait du mal à passer la seconde et à nous captiver durablement, se perdant dans une construction finalement répétitive, n'allant jamais au-delà de son originalité de base. Le film est insolite et la réalisatrice en a tout à fait conscience, se bornant à reproduire les mêmes motifs tout le long. Néanmoins, on ne peut lui retirer ses qualités de mise en scène, esthétiques et d'interprétation. Un OFNI plus intriguant que réellement passionnant, mais idéal pour débuter ce festival.

Antiporno : Là, on rentre dans la catégorie supérieure ! Le japonais fou Sion Sono qui nous donne sa version du roman porno, cela ne pouvait être qu'incontournable. Premier des 2 longs métrages présents à l'étrange signant le retour de ce genre incontournable du cinéma japonais, on peut dire que le cinéaste ne fait pas dans le consensus, et cherche à déjouer à chaque instant les attentes. Faux film érotique, vrai délire aux multiple niveaux de lecture, il nous entraîne dans un gigantesque happening théâtral et féministe. Parlant de la place de la femme dans le société japonaise, de deuil difficile, le tout avec une esthétique très colorée évoquant le cinéma de Gregg Araki, le film aura quelque peu déstabilisé les spectateurs ne sachant que penser devant le montage particulièrement perché. Mise en abyme, comme l'était Why don't you play in hell ? mais dans un registre totalement différent, si l'on ne comprend pas tout du premier coup, il faut dire que la proposition est suffisamment originale et radicale pour passionner tout le long. Un grand cru pour ma part.

Jour 2

Patchwork : Hommage aux comédies horrifiques des 80's, le film est un mélange de Frankenhooker et Re-Animator. Si le rythme est un peu faiblard dans sa première partie, il se montre généreux et fort jouissif dans la seconde moitié, quand il vire au gore méchant. Certaines idées sont franchement hilarantes, comme cet hallucinant chat hibou, qui aura fait partie des grands moments de cette édition. Un petit film, mais sympathique.

Pet : Débutant comme un film classique sur un psychopathe séquestrant la jeune femme dont il est amoureux, il bifurque ensuite sur autre chose, mais difficile d'en dire plus sans déflorer l'intrigue. Moyennement convaincu pour ma part par ce film multipliant les invraisemblances et incohérences un peu trop grosses. Malgré une interprétation convaincante et une scène très gore vers la fin, difficile d'être réellement satisfait lorsque le générique arrive.

Terra Formars : LE naveton du festival. Adaptation d'un manga paraît-il déjà médiocre, l'insatiable Takashi Miike montre qu'il n'en a plus rien à foutre, en faisant un gros doigt aux spectateurs. Durant près de 2h (!!!), le réalisateur nous impose des scènes WTF même pas drôles au millième degré, des dialogues aberrants déclamés par des acteurs statiques et inexpressifs, le tout doté des effets spéciaux numériques parmi les plus moches que j'ai jamais vu. Dans ces conditions, difficile de ne pas souffrir rapidement devant ce festival de scènes improbables, réalisé dans la plus totale désinvolture. Cette fois, c'est sûr, il est vraiment temps que Miike revienne aux choses sérieuses. Il est loin le temps de Audition...

Etre cheval : Documentaire sur un fétichiste aimant être traité comme un cheval, il s'agit de l'une des séances les plus atypiques du festival. Si j'ai eu du mal à comprendre le personnage, dont il est difficile de saisir ce qui le motive à se torturer ainsi, on ne peut nier que le regard porté sur lui par le réalisateur est assez touchant, totalement empathique et dénué de jugement. Il ne le voit pas comme une bête de foire, et emballe le tout avec talent, certaines scènes très sensorielles étant proche de l'expérimental. Pour public averti donc, il s'agit d'un de ces films dont on sait qu'on ne les reverra pas de sitôt. Typique de l'étrange festival, donc pas déçu de l'avoir vu, même si je ne le conseillerais qu'avec modération.
_________________
Putin de censure à la con !


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:39 (2017)    Sujet du message: L'Étrange Festival 2016

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ULTRAGORE Index du Forum -> Divers -> Festivals Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB Fr © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template RedBlack crée par SoSo : SoSophpBB

Reproduction INTERDITE